______________________________________________________________________________

Vous êtes à la rubrique : “♣ Les 2 Dames de trèfle du 49”

→ Pour retourner à l’accueil, cliquer au milieu du bandeau noir ci-dessus.

_______________________________________ 

À nous les EVS/AVS et les collectifs EVS/AVS,

de continuer de nous battre !

À  vous, EVS et AVS qui l’avez pas encore fait,

Déposez vos dossiers devant les Prud’hommes !

- Les 2 Dames de trèfle du 49 Les-2-dames-de-trèfles-7-mars-2012-1

 Les 2 Dames de trèfles 

à Paris, au Conseil d’État,

et en conférence de presse….

et lire et voir ci-dessous tous les soutiens qu’elles ont reçus,

et en bas de cette page, allez les voir à Paris !,

_______________________________________

- Mardi 5 février 2013

NOUVELLES DÉCISIONS CONCERNANT

LES ACTIONS JURIDIQUES DES EVS/AVS

fichier pdf Conseil d’État 30 janvier 2013

fichier pdf Tribunal des Conflits 17 décembre 2012

Sauf à trouver les moyens contraires, cela enterre définitivement l’espoir de réintégration à notre poste dans les écoles ! Mais cela met fin, aussi, aux renvois perpétuels des juges judiciaires vers le tribunal administratif et du tribunal administratif vers les juges judiciaires qui n’avaient de cesse de se déclarer tous deux incompétents, chacun leur tour, quand on leur demandait de statuer !!! Cela confirme la requalification de nos contrats CDD en CDI, cette cédéisation nous est bien acquise même si elle n’est que virtuelle !

_______________________________________

- Mercredi 14 mars 2012

Le SOUTIEN DE LA GAUCHE

ALTERNATIVE CHOLETAISE

Quand l’Éducation Nationale bafoue la loi

Autrefois, le service public était le garant du respect de la loi. Certes tatillons, selon les administrations, les acteurs et actrices avaient le souci d’offrir un réel service, en conformité avec ce qui était l’expression du droit.

Aujourd’hui, il semble que la justice, rempart fragile, soit devenu le dernier maillon. Le service public semble avoir perdu cette notion de service …  public, pour devenir un velléitaire face aux lois de la République. Cependant, il ne faut pas incriminer les fonctionnaires de base, soumis aux injonctions de leur hiérarchie. Il s’agit plutôt du haut-encadrement, dont la mission de initiale semble avoir été remplacée par la mission de servitude d’état……

Quand on entend l’actuel résident de la République expliquer qu’ il n’y a pas assez de demande de formation, on ne peut qu’exploser devant tant de malhonnêteté……

Lire la suite >>>

Jean Philippe Gauche Alternative Choletaise

_______________________________________

- Mardi 13 mars 2012

LE SOUTIEN DE MONSIEUR DANIEL RAOUL

SÉNATEUR DE MAINE ET LOIRE

Mmes-Boussion-Gasnier-Lyc%C3%A9e-David001-213x300

Cliquer sur l’image pour mieux lire…

_______________________________________

- Lundi 12 mars 2012

Le soutien de Monsieur Gicquel

Parti de Gauche

Mesdames
C’est moi qui vous remercie et vous félicite pour votre lutte.
Depuis plus de 30a, l’éducation nationale ne fonctionne que parce des personnes telles que vous sont embauchées…et c’est un vrai scandale…et trop de gens l’ont accepté.
Merci de me tenir au courant de la suite, et j’informerai le Parti de Gauche.
Cordialement
MG

_______________________________________

SUR FRANCE 3 RÉGIONALES

REPORTAGE EXTRAIT DE LA CONFÉRENCE

DE PRESSE DES DAMES DE TRÈFLE  ICI

_______________________________________

Courrier-de-l-ouest-le-10-mars-2012

_______________________________________

- Vendredi 9 mars 2012

LE SOUTIEN DU NOUVEAU PARTI ANTICAPITALISTE

NPA 49

EVS du Maine-et-Loire en lutte pour leurs droits

Le Collectif 49 Précaires de l’Éducation nationale (ÉN) donnait une conférence de presse le 6 mars à la Bourse du travail d’Angers. Par delà le sort scandaleux fait par la bureaucratie de l’ÉN à Marylène et Élisabeth « en CDI, mais sans salaire ni travail », il s’agissait de dénoncer les agissements d’un État français grand recruteur de travailleurs précaires mais qui refuse d’appliquer à lui-même ses propres lois.
Depuis longtemps, l’Éducation Nationale utilise des personnels précaires (en contrat dit « aidé » car c’est l’État qui les subventionne). Tout le monde sait que ces contrats, dont le nom a changé au cours des trente dernières années (TUC, CES, Aides-Éducateurs, CA, CAE, CUI aujourd’hui) n’ont été qu’un subterfuge pour les gouvernants de gauche puis de droite pour tenter de camoufler partiellement l’ampleur du chômage de masse, ou du moins de faire semblant de le réduire le temps d’une législature… Lire la suite >>>
JPEG - 67.7 ko
Marylène et Élisabeth entourées de représentants de SUD (à gauche) et UNSA (à droite)
C’est pour dénoncer cette situation de non-droit qu’Élisabeth Boussion et Marylène Gasnier ont tenu une conférence de presse mardi dernier à la Bourse du Travail d’Angers. [1] À cette occasion , elles ont reçu le soutien des syndicats SNUIPP-FSU, CGT Education, CGT Chômeurs, SUD Éducation, UNSA Éducation… et de plusieurs partis politiques de gauche (EE-LV, PG, LO, et le NPA). De plus, le nouveau maire d’Angers, Frédéric Béatse, a également envoyé à Luc Chatel une lettre (ci-dessous) dans laquelle il dénonce la « précarisation à outrance » dans l’Éducation Nationale et apporte son soutien à la lutte collective des AVS/EVS. 
Des initiatives du même type, aboutissant à des jugements similaires devant les Prud’hommes, ont eu lieu dans plusieurs départements, notamment en Seine-Maritime. Il reste que la lutte contre la précarité du travail est un combat global, qui dépasse le seul secteur de l’Éducation et de la Fonction publique, et qui concerne l’ensemble de la société.
[1] Étaient présents à la conférence de presse les journalistes de Ouest-France, Le Courrier de l’Ouest, RCF et France 3. Lire la suite >>>

_______________________________________

- Vendredi 9 mars 2012

Soutien de Monsieur Pagano

Fédération PCF de Maine et Loire

Bonjour,
Je n’ai pas eu le temps de venir à votre conférence de presse, et je m’en excuse.
Je suis néanmoins solidaire de votre combat. Le PCF considère :
1. qu’il faut résorber la précarité dans la fonction publique en général, et dans l’éducation nationale en particulier, en titularisant les trop nombreux CDD
2. que la situation dans l’Éducation Nationale est particulièrement préoccupante et qu’elle mérite investissement en moyens humains et financiers.
On retrouve des propositions plus précises sur ces points dans le programme du Front de gauche (http://2012.pcf.fr/14360), programme  que portent nos candidats à l’élection présidentielle (Jean Luc Mélenchon) et nos candidats aux législatives (dont je suis).
Vous pouvez donc compter sur notre soutien.
Je vous joint pour information deux communiqués de presse  sur mon blog ou mon profil facebook qui n’ont pas été publiés mais qui montrent que notre parti se préoccupe de l’avenir de l’éducation nationale
Cordialement,
Alain Pagano
Secrétaire départemental

http://www.facebook.com/alain.pagano?ref=profile
http://alainpagano.over-blog.com/

Fédération PCF de Maine et Loire
1 bvd Gaston Birgé
49100 Angers
02 41 43 73 33
http://www.pcf49.org/

_______________________________________

OUEST-FRANCE  Maine et Loire  Jeudi 8 mars 2012

Soutien de Monsieur BÉATSE Maire d’Angers

(son courrier à Luc Chatel ministre de l’Éducation Nationale ci-dessous *)

ouest-france-le-8-mars-20121-300x73

Cliquer sur l’image pour mieux lire…

_______________________________________

OF-7-mars-2011-dames-de-tr%C3%A8fles

Cliquer sur l’image pour mieux lire…

_______________________________________

1

*Le soutien de Monsieur BÉATSE,

Maire d’Angers dans le Maine et Loire

Maire-Angers-Luc-Chatel1

_______________________________________

Le soutien d’un collègue

ex EVS dans la Nièvre

hello,
Angers est un peu loin hélas, sinon j’aurais assisté avec plaisir à votre conférence de presse…ne serait ce que pour avoir l’honneur de rencontrer les égéries de la lutte EVS&AVS .
Je vous souhaite un dénouement heureux, et surtout bon courage car ça ne doit pas être facile tous les jours de continuer à jouer cette farce (qui n’amuse personne ) du salarié cherchant son emploi .
Petites nouvelles en passant, nous sommes passés en appel, délibéré en avril …
Tenez le coup,
Respectueuses salutations.

sébastien

EVS qui n’est plus en poste et qui se bat toujours pour que cesse la précarité.

_______________________________________

Le gouvernement Sarkozy

nous invite toutes et tous

a partager le chômage

au lieu de partager le travail…..

Contrats-aid%C3%A9s-No-futur

Hauts le cœur, écœurements

de Mylène  et d’Élisabeth du Collectif49

en réaction à cette annonce de messieurs Sarkozy&Cie

sur un référendum pour la formation des chômeurs !

La carotte et le fouet pour les précaires,

les travailleurs et les chômeurs.

L’or, l’encens et la myrrhe

pour les employeurs du privé comme du public !

Elles sont toutes les deux ♣♣ Employée Vie Scolaire aide à la direction  dans le Maine et Loire. Aujourd’hui, et ce depuis le 4 novembre 2011 pour l’une et depuis le 1er janvier 2012 pour l’autre, elles se rendent chaque jour à leur travail aux mêmes horaires qu’elles pratiquent depuis leur entrée en fonction en 2008, pour l’une et en 2007 pour l’autre…… Rien n’a changé pour elles. Elles respectent la loi, font valoir leurs droits, font preuve de conscience professionnelle, de respect et d’amour pour leur métier. Mais quelque chose a changé du côté de leur lycée employeur : il refuse de les payer ! Il refuse d’appliquer la décision du Tribunal des Prud’hommes qui a requalifié leur CDD en CDI « provisoirement » (l’article R. 1245-1) jusqu’au 9 octobre 2012, date de l’appel formé par leur lycée employeur contre cette décision du Tribunal des Prud’hommes !

Avec une centaine de leurs collègues du département 49,

Mylène ♣ et Élisabeth ♣ ont saisit le Tribunal des Prud’hommes

Soutenu-e-s par les syndicats FSU, SNUipp, SNES, SUD Éducation, CGT Éduc’action, SDEN/CFDT, aussi par la FCPE, et défendu-e-s farouchement par leurs avocats, le Tribunal des Prud’hommes a requalifié leur CDD en CDI… Seules Mylène♣ et Élisabeth♣ étaient toujours en contrat CDD « initial » plusieurs mois après la décision de justice du Tribunal des Prud’hommes.

Pourquoi le Tribunal des Prud’hommes

a-t-il décidé de requalifier leur CDD en CDI ?

Pour sanctionner la défaillance de leur lycée employeur qui n’a pas respecté l’obligation de formation à laquelle il est tenu de par les textes de la loi sur la cohésion sociale. Il faut savoir qu’en échange, les écoles de rattachement des EVS bénéficient de leur force de travail et de leurs compétences. Les lycées/employeurs bénéficient des exonérations de charges sur les fiches de paie des EVS. Ils ont reçu, de surcroit, une participation financière de l’État (du Ministère chargé de l’emploi) ou/et du département dans la limite totale de 95%. (Le Ministère de l’Éducation Nationale prenant en charge le coût complémentaire nécessaire au financement du contrat.) Tout pour l’employeur unilatéralement….. À suivre…

Visionner le reportage de France3

sur les EVS requalifié-e-s en Maine et Loire  >>>

Les-2-dames-de-trèfles-7-mars-2012-1

♣ Les 2 Dames de trèfles ♣

à Paris, au Conseil d’État,

et en conférence de presse….

Aller les voir en cliquant ICI

————————–

La formation des EVS et leur avenir,

le gouvernement n’en a rien à faire !!!

La formation et l’avenir des chômeurs

il n’en a rien faire non plus !!!

Vous êtes dégouté-e-s, en colère

et abusé-e-s INDIVIDUELLEMENT,

Venez vous défendre COLLECTIVEMENT….

Contactez nous : collectif49@orange.fr

______________________________________________________________________________

réponses desactivées




mamoudoukane |
Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GUAT Clément
| demoli
| Objectif CAPA