____________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Vous êtes à la rubrique : “Le DIF et le CIF”

__________________________________________________________________________

Pour retourner à l’accueil, cliquer au milieu du bandeau noir ci-dessus.

_____________________________________

1) – Le DIF : un droit à faire valoir éventuellement

   !! ATTENTION !! L’employeur a une obligation légale de formation professionnelle qualifiante de 80 heures MINIMUM, il complétera lui-même le nombre d’heures de formation avec son organisme payeur si besoin, mais pas dans le cadre du DIF ou du CIF !  Le Dif se capitalise pendant 6 ans à raison de 20 heures par an pour un temps plein. Ce n’est pas à l’employeur de décider d’utiliser votre DIF car ce compte DIF est personnel et individuel ! Si vous voulez utiliser votre DIF vous en faites la demande à votre employeur et l’employeur doit donner son accord sur le choix de l’action de formation au titre du DIF, si ce critère impérieux ne vous convient pas, vous n’êtes pas obligé d’utiliser votre droit au DIF que vous conservez pour un usage ultérieur.  En savoir plus >>>

Toute personne recrutée en contrat aidé peut bénéficier du Droit Individuel à la Formation DIF à condition d’avoir travaillé au moins 4 mois (consécutifs ou non) durant les 12 derniers mois. L’employeur informe chaque année le salarié du total des droits acquis au titre du DIF. Les droits acquis annuellement peuvent être cumulés sur une durée de 6 ans mais sont plafonnés à 120h. L’employeur doit donner son accord sur le choix de l’action de formation dans un délai d’un mois. L’absence de réponse dans ce délai vaut acceptation du choix de l’action proposée par le salarié. Le volume d’heures acquis au titre du DIF est calculé au prorata de la durée du contrat. Par exemple, un CDD d’un an à 20 heures ouvrira droit à 11 heures de formation au titre du DIF. La rémunération n’est pas suspendue durant ces heures de formation si celle-ci a lieu pendant le temps de travail. Si ce n’est pas le cas l’employeur est tenu de verser au salarié une allocation de formation dont le montant est égal à 50% de la rémunération nette.

_________________________________________________

2) – Le CIF c’est possible aussi

Les infos ci-dessous :

_____________________________________________________

3) – Voir d’autres infos >>>

_____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

réponses desactivées




mamoudoukane |
Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GUAT Clément
| demoli
| Objectif CAPA